Problèmes d'évolution

Département IMI, deuxième année de l'ENPC


Virginie Ehrlacher et Frédéric Legoll (resp.).

Le polycopie: partie 1 et partie 2.

Objectifs

Les problèmes d'évolution apparaissent dans de très nombreuses applications: finance (équation de Black-Scholes), analyse d'images (méthode des level-set), mécanique quantique (équation de Schroedinger), mécanique des solides et des fluides (équation de Navier-Stokes, ...), etc.

L'objectif du cours est de présenter des notions fondamentales pour l'analyse et la discrétisation de ces problèmes et de sensibiliser les étudiants aux dangers classiques lors de la discrétisation. On s'intéressera particulièrement à l'équation de la chaleur (prototype d'une équation parabolique) et l'équation des ondes (prototype d'une équation hyperbolique).

La première partie du cours sera consacrée à la théorie spectrale, utile en soi et utile pour l'étude des problèmes d'évolution. La théorie spectrale est un outil qui permet de décomposer les opérateurs (par exemple le laplacien) selon leurs modes fondamentaux. Cette théorie mathématique a de nombreuses applications pour l'ingénieur, parfois spectaculaires (ruine d'un pont par excitation trop importante de certains modes de vibration, cf. l'exemple du pont de Tacoma). Nous verrons dans un premier temps comment décomposer une équation aux dérivées partielles en ses modes propres. On montrera ensuite comment discrétiser le problème, afin d'approcher en pratique (par exemple par une méthode éléments finis) les valeurs et les vecteurs propres de l'opérateur.

La deuxième partie du cours sera consacrée à l'analyse de certains problèmes d'évolution (équation de la chaleur, équation des ondes, équation de Schroedinger, ...). On utilisera pour cela deux approches distinctes, l'approche spectrale et l'approche de Galerkin, dont on montrera les avantages respectifs.

La troisième partie du cours sera consacrée à la discrétisation des problèmes étudiés précédemment. On utilisera pour cela plusieurs approches (différences finies, éléments finis, méthodes spectrales). On discutera les motivations pour choisir l'une ou l'autre de ces approches. On s'intéressera aussi aux écueils classiques: comment choisir le pas de temps vs le pas d'espace, comment traiter le cas où les phénomènes de transport dominent ceux de diffusion, ...


Au moins une séance du cours sera faite sous la forme d'un TP informatique.

Plusieurs séances de cours, sous forme d'exercices, seront consacrées à des applications: compression de signal via décomposition en composantes principales, application à des problèmes multi-échelles (de la description atomistique à la mécanique), ...

Programme

  1. Théorie spectrale:


  2. Equations d'évolution:


  3. Discrétisation des problèmes d'évolution:

Divers

Contrôle des connaissances: examen final et compte-rendu de un TP informatique.

Documents pédagogiques et bibliographie: polycopié et codes informatiques

Planning 2019 du cours:


Quelques examens des années passées



Retour à la page principale



Dernière mise à jour: jan. 2019.